Mon esprit compile trop d’informations ces jours-ci qui font de moi un être peu docile. Je vais m’attirer les foudres de cette jeunesse quelque peu débile, qui pourra me traiter de sénile ou de vieille imbécile, mais qui se fait manipuler par quelques pensées serviles. Vous vous trompez de combat, c’est un peu facile de se battre contre une loi travail certes fébrile mais qui a le mérite de taper dans le mile. Vous cherchez quoi ? La guerre civile, votre mai 68 ?  Est-ce aussi difficile pour vous ? Il n’y a pas dans les différents profils, de mauvais salariés ou que de mauvais patrons. Au risque d’être subtil, dans 10 ans, vous aurez un PEA, un chien, des enfants et vous aurez un regard plutôt stérile sur votre combat d’aujourd’hui. Vous savez qu’à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire… Ce n’est pas un sujet de philo, vous n’avez pas deux heures. Dans une bataille, celui qui gagne, c’est celui qui sera le plus subtile et ira jusqu’au bout… La victoire contre le chômage se gagnera sur le fil et non pas dans le cas de discussions très inutiles…

IMG_8116

 

 

Advertisements